Bagnolet, le 17 décembre 2016
COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Pays Basque :
Les faiseurs de paix ne sont pas des terroristes

 

C’est avec stupeur et indignation que nous avons appris l’arrestation à Louhossoa de plusieurs militants basques, dont Michel Berrocoirigoin paysan militant à la Conf’. La Confédération paysanne demande leur libération immédiate et affirme sa solidarité avec cette action. Le mouvement social, porteur des aspirations légitimes d’un nombre croissant de citoyens, doit plus que jamais s’organiser, se mobiliser et s’engager pour prendre en main ce que les dirigeants politiques négligent ou manipulent à des fins bassement politiciennes.

 
Avec ces arrestations, les gouvernements entravent le processus et l’aspiration du peuple basque à vivre dans la paix. En choisissant de mettre sous les verrous des militants pacifistes, l’Etat français poursuit son travail de répression et d’intimidation contre celles et ceux qui osent lutter, revendiquer et agir pour l’intérêt commun. La Confédération paysanne appelle à rester mobilisés et à soutenir toutes les actions ayant pour but de faire libérer les militants arrêtés au Pays Basque.

 

Ci-joint, le communiqué du syndicat ELB
Tribune publiée ce matin sur Reporterre : https://reporterre.net/Nous-demandons-la-liberation-immediate-des-faiseurs-de-paix-du-Pays-Basque

 

Contacts :
Mikel Hiribarren, Secrétaire général, Pays Basque : 06 38 91 04 83
Laurent Pinatel, Porte-Parole : 06 80 58 97 22
Elina Bouchet, Chargée de communication : 06 95 29 80 78