A la veille des prochaines élections européennes, ECVC et ses membres à travers l’Europe ont adressé une lettre ouverte aux Spitzenkandidaten (candidats à la présidence de la Commission européenne) et aux candidats aux élections européennes de leurs pays respectifs, demandant la stricte application de la réglementation de l’Union européenne sur les OGM.

 

De plus, les membres d’ECVC dévoilent dans ce texte la campagne de lobbying menée par l’industrie des biotechnologies visant à saper le droit des consommateurs et des agriculteurs de savoir ce qu’ils cultivent et ce qu’ils mangent. Le droit de continuer à pratiquer une agriculture sans OGM et sans risque de contamination par des OGM non déclarés doit être défendu par les futurs députés et décideurs européens.

 

Lire la lettre ouverte complète ici.