Bruxelles, 27 septembre 2019 – ECVC s’associe aux actions menées en Europe et dans le monde pour répondre aux urgences climatiques et sociales. Nous exigeons que les droits humains et la nature l’emportent sur le profit. Pour cela, les politiques publiques doivent s’éloigner du modèle industriel et d’exportation qui domine l’agriculture, pour s’orienter vers l’agroécologie paysanne.

 

Entre 25 et 30 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de la chaîne alimentaire mondiale, c’est-à-dire de l’agro-industrie exportatrice. ECVC et La Via Campesina dénoncent depuis plusieurs années le rôle du système alimentaire mondial dans la crise climatique. Le récent rapport du GIEC sur le changement climatique et les terres confirme la réalité et la gravité de la situation.

 

Pour parvenir à une alimentation durable et saine, des politiques publiques sont nécessaires pour réguler les marchés et rémunérer les petits et moyens paysans à des prix équitables. En outre, ces politiques publiques doivent promouvoir des procédés et des changements en faveur de l’agroécologie paysanne, qui offre des moyens concrets pour atténuer le changement climatique et atteindre les objectifs du développement durable.

 

Il est déplacé et absurde de prétendre que l’on lutte contre les changements climatiques tout en négociant des accords de libre-échange tels que le MERCOSUR et le CETA. Ces accords détruisent l’environnement, favorisent l’agriculture industrielle et détruisent les modèles agricoles sains et durables.

 

Nous exigeons de nos gouvernements un engagement clair à lutter contre la crise climatique et un changement en profondeur des politiques agricoles et alimentaires. Dans ce but, il est donc essentiel de promouvoir, d’utiliser et de mettre en œuvre la déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales.

 

VOIR L’INTERVENTION DE LA VIA CAMPESINA À l’ONU SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

 

Contact:

Andoni Garcia – Comité de Coordination ECVC : +34 636 4515 69 – ES, EUZ

Paula Gioia – Comité de Coordination ECVC : +49 152 05 76 45 91– DE, ES, PT, EN

 

Photo: COP21, Paris, 2015