Aller à

Accueil / Actualités et évènements / Actualités / Déclaration commune : Zéro Réel Europe – De vraies solutions, pas de ‘zéro net’

Déclaration commune : Zéro Réel Europe – De vraies solutions, pas de ‘zéro net’

1 décembre 2022

Si nous voulons éviter les pires conséquences du chaos climatique, nous devons transformer radicalement, de manière équitable et juste, la façon dont nous produisons nos aliments, gérons nos écosystèmes et faisons tourner nos économies. Nous devons déployer de toute urgence des solutions véritables et éprouvées, socialement équitables et pilotées par les peuples concernés afin de réduire radicalement les émissions de gaz à effet de serre à la source, afin de parvenir au niveau du « Zéro réel».

Lisez la déclaration sur la page web dédiée et le communiqué de presse avec une citation d'un de nos paysans membres ici. L'analyse complète est disponible ici

Les émissions étant cumulatives, chaque tonne d'émissions actuelles ne fait qu'aggraver le chaos climatique grandissant que nous constatons d'ores et déjà partout dans le monde : canicules, fonte des glaciers, intensification des cyclones, pertes de récoltes, feux de forêt et inondations massives, entre autres effets dévastateurs.

Pourtant, les gouvernements et les entreprises ΓÇô au service du lobby des combustibles fossiles qui font tout pour empêcher une transition énergétique - continuent de subventionner, de fabriquer et de brûler des combustibles fossiles. Leur dernière fantaisie de

“ greenwashing » est de tenter de faire croire que, quelque part dans le futur, des “ solutions fondées sur la nature » ou encore des technologies “ d'absorptions de carbone » (carbon dioxide removal - CDR) seront un jour en mesure d'aspirer hors de l'atmosphère de grandes quantités de la pollution carbone actuelle. Leur stratégie suppose de dépasser l'augmentation moyenne de 1,5 °C, avec une faible possibilité d'un retour éventuel à des niveaux de température sûrs. Il suffit de consulter le dernier rapport du GIEC pour voir qu'une telle stratégie et les sérieuses conséquences qu'elle induit font courir un grave danger à l'ensemble de la planète.

Dans cette stratégie, chaque tonne que ce futur captage de carbone nous promet d'absorber représente des émissions qui engendrent d'ores et déjà le chaos climatique actuel.

Le plan que la Commission européenne (CE) a présenté en décembre 2021 dans sa communication sur les cycles du carbone durables contribue à cette stratégie. Dans cette communication, la CE propose un processus réglementaire au niveau de l'UE pour certifier l’absorption du carbone et créer un crédit de compensation qui pourrait ensuite être échangé sur les marchés carbone. Les futurs marchés d'absorptions et de compensation du carbone ne sont que des écrans de fumée pour masquer l'inaction actuelle.

Dans ce plan, la CE encourage deux types d'absorption de carbone. Le premier est le stockage temporaire du carbone dans les champs et les forêts - appelé “ stockage agricole du carbone » - comme moyen de lutter contre les émissions en cours, y compris les émissions permanentes des combustibles fossiles. Mais la captation temporaire “ fondée sur la nature » n'est pas interchangeable avec et n'est pas en mesure de compenser les émissions fossiles qui demeurent dans l'atmosphère et qui contribuent au réchauffement pendant des centaines ou des milliers d'années.

La Commission encourage également les approches technologiques, notamment le “ Captage et stockage direct du carbone atmosphérique » (Direct Air Carbon Capture and Storage, DACCS) et la “ Bioénergie avec captage et stockage du carbone » (Bio-Energy Carbon Capture and Storage, BECCS). Ces technologies ne sont actuellement pas viables à grande échelle et présentent des risques et des coûts sociaux, environnementaux et économiques potentiellement énormes en raison de leur très forte consommation d'énergie et de ressources, ainsi que pour le transport et le stockage du dioxyde de carbone.

Le stockage agricole du carbone et les solutions BECCS, à supposer qu'elles deviennent un jour réalisables à grande échelle, présentent également d'énormes risques en matière de spéculation foncière et d'accaparement des terres qui impactent en premier lieu les petits agriculteurs et les paysans, menaçant ainsi la souveraineté alimentaire tant au sein de l'UE que dans le monde.

L'orientation choisie par la Commission européenne ignore complètement les échecs passés et actuels des marchés carbone, qui n'ont ni permis de réduire les émissions ni d'obtenir les financements nécessaires à une transition réelle et équitable des économies ancrées dans les énergies fossiles. Les marchés carbone profitent avant tout aux pollueurs. Ils s'appuient sur une justification dangereuse et fausse, qui légitime la poursuite des émissions : l'idée que quelqu'un, quelque part, pourrait à un moment donné, dans le futur, retirer une tonne de carbone de l'atmosphère en compensant la tonne produite actuelle. Une telle chimère est le moyen le plus sûr de brûler la planète.

Les propositions de mise en œuvre de mesures CDR dans le futur ne peuvent pas se substituer à de réductions des émissions drastiques et immédiates. Si nous voulons rester sous la barre de 1,5 °C de réchauffement, il faut mettre en œuvre dès maintenant des réductions véritables et équitables. Une stratégie qui prévoit de dépasser le seuil de 1,5 °C et qui parie sur des absorptions temporaires ainsi que sur des technologies actuellement inexistantes afin de revenir hypothétiquement un jour à des températures mondiales plus sûres est une stratégie qui mène vers un désastre climatique.

L'Europe a l'énorme responsabilité historique de soutenir une transition équitable pour les pays du Sud et de ramener rapidement les émissions à zéro chez elle. Nous savons à quoi ressemble le « Zéro réel » : une élimination progressive des combustibles fossiles gérée de manière juste et équitable ; une transformation énergétique vers des énergies renouvelables réelles, équitables, démocratiques et

durables ; un soutien aux petits agriculteurs et une transition équitable des systèmes alimentaires et agricoles vers l'agroécologie, des pratiques forestières proches de la nature ; et la réorientation des subventions publiques, au détriment des énergies fossiles et en faveur du soutien de ces mesures.

Pour parvenir au “ Zéro réel » et rester en dessous du seuil de 1,5 °C de réchauffement, il faut rejeter toute proposition de la Commission européenne visant à certifier les mesures d’absorption du carbone via des marchés carbone qui sont déjà un échec. La seule stratégie efficace c’est d'arrêter immédiatement les émissions et de restaurer les écosystèmes.

Bande dessinée de campagne représentant une voiture qui tombe d'une falaise et le conducteur disant aux passagers qui le supplient d'appuyer sur les freins : "Pas besoin - nous avons des airbags".

Signataires initiaux

Biofuelwatch

BUND / Friends of the Earth Germany

CCFD - Terre Solidaire

CEO - Corporate Europe Observatory

CIEL - Center for International Environmental Law

Corporate Accountability

European Coordination Via Campesina

Fern

Food & Water Action Europe

Friends of the Earth Europe

Friends of the Earth International

Global Forest Coalition

Heinrich Böll Siftung

IATP - Institute for Agriculture & Trade Policy

ReCommon

Aussi signé par

350.org

Aalem for Orphan and Vulnerable Children, Inc.

AbibiNsroma Foundation

ActionAid International

Actúa por un Mundo Sostenible

Africa Network for Environment and Economic Justice

African Children Empowerment 

Agora Association 

Agroecology X

Aid/Watch

AirClim

Aitec

Alofa Tuvalu

Andrea Echeverri

Andy Gheorghiu Consulting

Asrori Farm

Association for Farmers Rights Defense

Association For Promotion Sustainable Development

Association of voluntary actions for society

Association pour l'Integration et le Developpement Durable au Burundi

Association pour la Conservation et la Protection des Écosystèmes des Lacs et l'Agrlculture Durable 

ATerra

Attac France

Biowatch South Africa

Boerenforum

Bread for the World, German Protestantic Church

Break Free From Plastic

Buergerinitiative gegen CO2-Endlager e.V.

BUNDjugend / Young Friends of the Earth Germany 

Canopée

Carmelite NGO

CBM Ireland

CEDEUAM - UniSalento

Censat Agua Viva

Centre for Climate Action

Centre for Climate Safety

Centro de Documentación en Derechos Humanos "Segundo Montes Mozo SJ" 

CESTA Friends of the Earth El Salvador

CIDSE

Climate Action Campaign Humboldt Unitarian Universalist Fellowship

Climáximo

Coma Sound LTD

Confédération paysanne

Coordination gegen BAYER-Gefahren

Deutsche Umwelthilfe

Earth Action, Inc.

Eco Dharma Network

Eco Ruralis peasant farmers Association 

Ecologistas en Acción

EcoNexus

Ecosia GmbH

Environmental Investigation Agency

Environmental Justice Foundation

Equity Transit

Erfurt University of Applied Sciences

Euro Coop

Fachhochschule Erfurt

Farmworker Association of Florida

FDCL - Center for Research and Documentation Chile-Latin America

Federation of Community Forestry Users Nepal

Feedback 

Feedback EU

Feminist Exchange Network 

FIAN Belgium

FIAN Deutschland

FIAN International

Focsiv italian federation christian organisations international voluntary service

Food Sovereignty Ghana

Foodjustice

Forests & Finance Coalition

Forests of the World

FÓRUM MUDANÇAS CLIMÁTICAS E JUSTIÇA SOCIOAMBIENTAL - FMCJS

Forum Ökologie & Papier

Fresh Eyes

Fridays for Future Spain - Juventud por el Clima

Frie Bønder Levende Land

Friends of the Earth France

Friends of the Earth Malta

Friends of the Earth Scotland

Friends of the Earth Spain

Friends of the Earth US

GALBA - Group for Action on Leeds Bradford Airport

Gallifrey Foundation

Gastivists

GLOBAL 2000

Global Justice Ecology Project 

Global Media Foundation

Green Finance Observatory

Green Liberty

Greenpeace

Health of Mother Earth Foundation 

Humusz Szövetség

IBON International

Igapo Project

Indigenous Environmental Network 

Indigenous Peoples Global Forum for Sustainable Development

Indonesia for Global Justice

Institute for Sustainability, Equity and Resilience

Institute for Sustainable Development 

Jordens Vänner / Friends of the Earth Sweden

Justiça Ambiental

Justice Institute Guyana

Kaganga John

Kenya Small Scale Farmers Forum KESSFF 

Kilusan para sa Repormang Agraryp at Katarungang Panlipunan (KAT

Klimadelegation e.V. 

La Via Campesina Arab and North Africa Region ARNA

LaKunaBi

Law 4 Palestine

Leefmilieu

London Mining Network

MannheimZero

Mazingira Institute

MediaArt-Dortmund

MIJARC Europe

Milieudefensie - Friends of the Earth Netherlands

MISEREOR

Mom Loves Taiwan Association

Movement for Advancing Understanding of Sustainability And Mutuality

National Rural Women Coalition - Philippines

NGO Forum on ADB

No Plastic In My Sea

NOAH - Friends of the Earth Denmark

Not Here Not Anywhere

Novasutras

ÖBV-Via Campesina Austria

Ole Siosiomaga Society Incorporated (OLSSI)

Partnership for Policy Integrity

People & Planet Edinburgh

Pivot Point

Polish Ecological Club Mazovian Branch

Polish Zero Waste Association

PowerShift e.V.

Profundo

Public Eye

Reacción Climática 

Réaction en chaîne humaine 

Reclame Fossielvrij

Regenerate Hub

Rethink Plastic (NGO coalition)

Rettet den Regenwald e.V.

Rezero

Santa Cruz Climate Action Network

SchipholWatch

Schola Campesina

Sciences Citoyennes

Semnar / Saatgutpolitik & Wissenschaft

SETEM Catalunya

Social Tipping Point Coalitie

SofA Münster (sofortiger Atomausstieg)

Stand.earth

Stay Grounded Network

Stowarzyszenie Pracownia na rzecz Wszystkich Istot

Sustainable Development Institute

The Greens Movement of Georgia - FoE Georgia

Third World Network

Toekomstboeren

Transition Crich

Transnational Institute

Tripla Difesa Onlus Guardie Sicurezza Sociale e Eco Zoofile 

UBINIG (Policy Research for Development Alternative)

UDAPT

Umanotera

Union Of Agriculture Work Committees

UNISC International

United Kingdom Without Incineration Network

Uranium Network

Urgewald

Voedsel Anders Belgium

Voedsel Anders Nederland

Wall of Women

WomanHealth Philippines

Working group Food Justice

World March of Women

Xnet

Yeşil Çember – ökologisch interkulturell gGmbH 

Yorkshire and Humber Climate Justice Coalition

ZERO - Associação Sistema Terrestre Sustentável

Zero Waste Europe

Zukunftskonvent Germany

Contact information

Dernière activité