La Souveraineté Alimentaire TOUT DE SUITE! Un guide détaillé

 

Dans la publication qui suit, la Coordination Européenne Via Campesina donne un compte rendu détaillé du concept de Souveraineté Alimentaire, une notion développée par les personnes les plus menacées par les processus de consolidation de pouvoir dans les systèmes alimentaires et agricoles : les paysans et paysannes. Plutôt que d’accepter la fatalité historique, ils.elles avancent une proposition pour solutionner les crises multiples auxquelles l’humanité fait face.

 

La souveraineté alimentaire constitue un processus de construction de mouvements sociaux et permet aux individus d’organiser leurs sociétés de manière à transcender la vision néolibérale d’un monde de marchandises, de marchés et d’acteur.rice.s économiques égoïstes. Il n’existe pas de solution universelle à une myriade de problèmes complexes auxquels nous faisons face actuellement. Au contraire, le processus de souveraineté alimentaire s’adapte aux individus et aux lieux où il est mis en pratique. La souveraineté alimentaire est synonyme de solidarité, et non de concurrence. Elle permet de construire un monde plus juste de la base vers le haut.

 

La souveraineté alimentaire a émergé pour proposer une réponse et une alternative au modèle néo-libéral de la mondialisation des entreprises. À ce titre, elle revêt un caractère internationaliste et apporte un cadre à la compréhension et à la transformation de la gouvernance internationale autour de l’alimentation et de l’agriculture.

 

Vous trouverez la publication complète ici.

 

photo: @ECVC